Math, physique …

En 1965, Richard Feynman a dit :

« Nous cherchons une nouvelle loi par le processus suivant : d’abord on la devine. Ensuite, on calcule les conséquences de cette intuition pour voir ce qu’impliquerait cette loi si elle était juste. Ensuite, on compare le résultat du calcul avec l’observation, pour voir si cela fonctionne. Si elle est en désaccord avec l’expérience, la loi n’est pas bonne.

La clé de la science réside dans cette simple déclaration. Quelle que soit la beauté de votre conjecture, ou l’intelligence, ou le nom de celui qui l’a émise, si elle est en désaccord avec l’expérience, elle est fausse. Voilà tout ce qu’il y a à dire ».

Lu sur le site de Contrepoints

Quelques notes

Sciences et techniques: approche essentiellement historique.Méthodologie-bibliothequaire

Rôle de l’évolution  l’écriture dans les sciences diaporama

compléments –histoire de la chimie

histoire de la vitesse de la lumiere Résumé

voir aussi :

Pourquoi ils n’ont pas cru Copernic

Quand, en 1543, Nicolas Copernic affirma que la Terre tourne autour du Soleil, l’opposition ne vint pas seulement des autorités religieuses. Les observations privilégiaient une autre cosmographie.

Dennis Danielson et Christopher Graney      malheureusement payant

Quelques idées développées dans l’article:

Tycho Brahe et ses doutes

il manque au modèle de Copernic une explication physique du mouvement de la Terre (l’explication ne viendra qu’un  siècle plus tard, avec la physique newtonienne). D’un diamètre estimé à plusieurs milliers de kilomètres, cette boule de roches et de terre doit avoir une masse énorme. Qu’est-ce qui pourrait faire tourner un tel corps autour du Soleil, alors qu’il est déjà difficile de tirer un chariot chargé ?

la taille des étoiles. Ptoléme a dit que la sphère des étoiles est incommensurablement grande parce qu’on ne détecte aucune parallaxe diurne, c’est-à-dire aucune modification notable de la position apparente des étoiles lorsque, au fil de la nuit, l’angle et la distance d’observation changent avec la course des étoiles dans le ciel. Le diamètre de la Terre est donc négligeable comparé aux distances stellaires: la Terre est comme un point , écrivait Ptolémée.

Copernic sait qu’on ne détecte même pas de parallaxe annuelle, c’est–dire un changement des positions relatives apparentes des étoiles dù au déplacement de la Terre sur son orbite. Or si la Terre tourne autour du Soleil, l’absence de parallaxe annuelle implique que le diamètre de son orbite est lui-même insignifiant, comme un point comparé aux distances stellaires. La taille de l’Univers devient alors un nouvel incommensurablement grand , d’échelle difficile à concevoir.

Dans ces conditions les étoiles qui apparaissent comme de petits disques doivent avoir des tailles énormes (on ne connaissait pas la diffraction de la lumière à l’époque)

Aux époques de Galilée e et de Riccioli, ceux qui s’opposaient à Copernic avaient pour eux des arguments scientifiques respectables, cohérents et fondés sur l’observation. Si la science leur a donné tort, ils n’étaient pas de mauvais scientifiques pour autant. La réfutation rigoureuse des arguments solides des autres était et reste une partie du défi et du plaisir de faire de la science.

le pdf produit par le CNRS Histoire des idées sur la lumière, de l’Antiquité au début du XX°

Sciences fiction et philosophie . ULG: Science, fiction, philosophie : de la complicité à la relève

conférence d’Albert jacquart CONFERENCE D’ALBERT JACQUARD DU 9 MAI 2012

     Michel Serres – Les nouvelles technologies : révolution culturelle et cognitive

Le pdf de la conférence (www.ac-grenoble.fr) ici

SÉRIE DOCUMENTAIRE SCIENTIFIQUE : La Fabuleuse Histoire de la Science

la fabuleuse histoire de la science

La fabuleuse histoire de la science, est une série documentaire scientifique en 6 épisodes, qui démontre comment les bouleversements de l’histoire se combinent avec les inventions et les découvertes emblématiques et les idées de grands penseurs, le tout aboutissant aux avancées qui ont transformé nos vies

ou Regardez ici

     La fabuleuse machine d’Anticythère – Documentaire Arte

Que   Youtube a retiré à cause d’une violation de droits d’auteurs, mais

A voir ici La fabuleuse machine d’Anticythère

heureusement, il nous reste un pdf  sur  http://www.astrosurf.com/quasar95/exposes/anticythere.pdf