Archives de catégorie : linux

Geany pour programmer en pascal

Geany

Geany est un IDE, qui se veut léger et qui donc propose  les fonctionnalités de base pour de nombreux lengages dont le FREE PASCAL

Il permet d’écrire un programme et l’appui simultané sur  CTRL+ESPACE permet de compléter le début d’une commande pascal; ce qui est bien pratique pour les distraits comme moi.

Il permet aussi de compiler et d’exécuter le programme dans une fenêtre terminal et cela en cliquant sur deux boutons dans la barre de menu.

WordPress demande les paramètres de connexion ftp en local

Je viens de rapatrier mon site en local et lors de la mise à jour d’un plugin, il me demande l’adresse de mon serveur FTP.

Bizarrreeu  il n’y en a pas ! En fait le problème vient du propriétaire du répertoire qui doit impérativement être celui défini dans le serveur Apache, en général www-data. Cela peut s'arranger avec

sudo chown -R www-data <répertoire de wordpress>

Je n’ai pas trouvé cela tout seul mais grâce  au Blog de

Mohammed Rhamnia

Probleme: installer Owncloud Sync Client sur linux Mint 17.3

voir l’article original sur le forum de linux Mint

Problems installing Owncloud Sync Client on 17.3

La version installée de owncloud-client  est incompatible avec un serveur récent. De plus si on essaye d’installer à partir de nouveaux dépôts (merci Google) on a des incompatibilités de bibliothèques, du genre

owncloud-client : Depends: libowncloudsync0 (= 2.2.2-18.2) but it is not going to be installed
Depends: libqt5core5a (>= 5.5.0) but 5.2.1+dfsg-1ubuntu14.3 is to be installed
Depends: libqt5keychain1 but it is not going to be installed
Depends: libstdc++6 (>= 5.2) but 4.8.4-2ubuntu1~14.04.3 is to be installed
Depends: owncloud-client-l10n but it is not going to be installed

La solution

Enlever les dépôts existants

sudo rm /etc/apt/sources.list.d/owncloud-client.list
sudo rm /etc/apt/sources.list.d/owncloud.list
apt purge owncloud*

Ajouter les bons dépôts

echo "deb http://download.opensuse.org/repositories/isv:/ownCloud:/desktop/Ubuntu_14.04/ /" | sudo tee /etc/apt/sources.list.d/owncloud-client.list

sudo apt-get update

Réinstaller

apt install owncloud-client

Et voilà  ; merci à Laurent85 https://forums.linuxmint.com

 

Enlever le mot de passe d’un PDF

J’ai récupé é un pdf sur l’électronique. Il est bien conçu mais il y a quelques erreurs que j’aurais aimé corriger en l’important dans libreoffice Draw.

Hélas, il est protégé !!

Heureusement, Il y a une solution présentée par Marmounette sur le forum.ubuntu-fr.org

$ cp original.pdf copie.pdf
$ qpdf –decrypt copie.pdf copie-lisible.pdf
$ pdftk copie-lisible.pdf cat output copie-modifiable.pdf
$ pdftk copie-modifiable.pdf update_info rapport.txt output copie-modifiee.pdf

(actualisation de méta-données ici, non autorisées sur un PDF protégé, fichier contenant les métadonnées: rapport.txt)

Les deux dernières commandes sont juste là pour gérer les métadonnées et donc on peut s’en passer

image iso de windows sur une clé

Il existe de nombreuses méthodes pour créer une clé bootable sous linux et je suis tombé sur celle-ci en voulant installer windows 7 depuis une clé.

L’utilitaire s’appelle winusb et il a le mérite de la simplicité !

Pour l’installer, Il faut ajouter le  PPA :  :

sudo add-apt-repository ppa: colingille/freshlight 


sudo apt-get update

sudo apt-get install winusb

il faut démonter la clé USB avant d’ouvrir WINUSB.

Pour l’utiliser:

sudo winusb --install /home/mint/Téléchargements/ISO/W7-Familiale-Premium-SP1-64bits.iso /dev/sdg1

La seule difficulté est de bien identifier la clé !
device correspond à la clé USB

Configuration de l’écran inconnu :

Configuration de l’écran :

Source ; voir le site de Geek Source
Un grand merci à mathieu de geeksource.fr qui m’a permis de déplomber un vieux problème que j’avais chaque fois que je connectais un portable sur un écran et un projecteur à travers un petit boîtier qui multiplexait les sorties

Premier cas : l’écran est connecté et   reconnu

Dans une console :

xrandr

Screen 0: minimum 320 x 200, current 1920 x 1080, maximum 4096 x 4096

VGA1 connected 1920x1080+0+0 (normal left inverted right x axis y axis) 521mm x 293mm

1920x1080 60.00*+
1680x1050 59.95
1280x1024 75.02 60.02
1440x900 59.89
1152x864 75.00 59.97
1280x720 59.97
1024x768 75.08 70.07 60.00
832x624 74.55
800x600 72.19 75.00 60.32 56.25
640x480 75.00 72.81 66.67 60.00
720x400 70.08
DVI1 disconnected (normal left inverted right x axis y axis)
# 1920x1080 59.96 Hz (CVT 2.07M9) hsync: 67.16 kHz; pclk: 173.00 MHz
Modeline "1920x1080_60.00" 173.00 1920 2048 2248 2576 1080 1083 1088 1120 -hsync +vsync

La ligne importante est la dernière

Maintenant, envisageons le cas :
Pas d’écran connu connecté sur mon pc

Après le démarrage, Si on affiche le bureau sur un écran inconnu ou sur un autre ordi, à l’aide de VNC par exemple, on se retrouve avec une définition ridicule impossible à modifier.

Qe faire ?

La sortie qui m’intéresse (et qui était précédemment connectée) est la sortie VGA1.

Tapez la commande

cvt X Y

en remplaçant X par la résolution horizontale de votre écran et Y par la résolution verticale de votre écran.

Pour un écran d’une résolution de 1920×1080, on va donc mettre:

cvt 1920 1080

cette commande va vous renvoyer r une ligne contenant un Modeline .

cvt 1920 1080

# 1920×1080 59.96 Hz (CVT 2.07M9) hsync: 67.16 kHz; pclk: 173.00 MHz

Modeline « 1920x1080_60.00′′ 173.00 1920 2048 2248 2576 1080 1083 1088 1120 -hsync +vsync

Avec un vieux moniteur on aurait utilisé

gtf 1920 1080 60
Le 3me paramètre est la fréquence de rafraîchissement supportée

Ce qui nous intéresse ici, c’est la ligne du Modeline.

  1. La première valeur indiquée entre guillemets dans les lignes de mode est le nom du mode graphique.
    C’est ce nom qui est utilisé pour spécifier le mode graphique , ′′1920x1080_60.00′′
  2. La deuxième valeur est la fréquence de base des signaux émis par la carte graphique 173.00. Cette fréquence est exprimée en MHz et représente le nombre de pixels par seconde que le faisceau électronique des anciens moniteurs balayait.
    Les quatre valeurs suivantes fixent les paramètres horizontaux du mode graphique :
  3. 1920 pixel, à partir duquel le signal de synchronisation pour le retour de balayage horizontal commence,
  4. 2048, pixel auquel ce signal s’arrête,
  5. 2248 et longueur totale de la ligne en pixel
  6. 2576 , blanking compris.

De même, les quatre dernières valeurs fixent les paramètres verticaux du mode graphique, à savoir résolution verticale 1080, ligne de début 1083 et ligne de fin du signal de synchronisation 1088 pour le retour de balayage vertical, et nombre de lignes total du mode graphique 1120 . On notera que les informations concernant le signal de synchronisation du balayage horizontal sont toutes multiples de 8.

La fréquence de base de la ligne de mode doit évidemment être gérée par la carte graphique.

Autre exemple

pour
« 1680×1050 » 146.250 1680 1784 1960 2240 1050 1053 1059 1089

Fréquence pixel 146.250 MHz
visible (horizontal) 1680 pixels
palier avant 1784-1680=104 pixels
synchronisation ligne 1960-1784=176 pixels
palier arrière 2240-1960=280 pixels
total 2240 pixels

trame (vertical) 1050 lignes
palier avant 1053-1050=3 lignes
synchronisation image 1059-1053=6 lignes
palier arrière 1089-1059=30 lignes
total 1089 lignes

fréquence ligne (horizontal) 146.25/2240*1000 = 65.29 kHz
fréquence image (vertical) 65.29/1089*1000 = 59.95 Hz

En pratique :

Dans une console :

Entrez les commandes suivantes successivement

xrandr --newmode "1920x1080_60.00"  173.00  1920 2048 2248 2576  1080 1083 1088 1120 -hsync +vsync
xrandr --addmode VGA1 1920x1080_60.00
xrandr --output VGA1 --mode 1920x1080_60.00

Normalement, l’affichage doit passer en 1920×1080

Si c’est le cas, il suffit d’en faire un script exécutable

#!/bin/bash
xrandr --newmode "1920x1080_60.00" 173.00 1920 2048 2248 2576 1080 1083 1088 1120 -hsync +vsync
xrandr --addmode VGA1 1920x1080_60.00
xrandr --output VGA1 --mode 1920x1080_60.00

et de l’appeler au démarrage de la session (dans le fichier .profile, dans mon cas).

 

 

No support for locale: fr_BE.utf8

Lors d’une mise à jour  d’une Linux Mint à l’aide de apt-get update, j’ai eu droit à

No support for locale: fr_BE.utf8

Cela ne gène pas le fonctionnement mais c’est un peu désordre !

Un petit Google plus tard, je suis tombé (aie!) sur le forum de pcAstuce:

Dans ce forum Mimile à le même problème et la solution est proposée par Slyvester :

sudo locale-gen --purge --no-archive

sudo update-initramfs -u -k all

Et depuis, tout fonctionne !